Menu principal
Accueil
Blog de la liste Avenir de-Saint-Avertin 2014
Saint-Avertin-Avenir
Les élus
Permanences
Les commissions
Conseils Municipaux
Liens utiles
Archives
Rechercher
Identification





Mot de passe oublié ?
Statistiques
Visiteurs: 397655
Accueil
Le Cénomanien, une gestion de l’eau à enjeux Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Philippe Lebot   
12-09-2009

Il est temps de débattre sur ce sujet d’importance :

Réunion publique, vendredi 25 septembre, à 20h30, salle des fêtes, 6 rue de Grandmont à Saint-Avertin.

ImageSaint-Avertin puise 84% de ses besoins dans le Cénomanien (7 points de plus que la moyenne régionale), le solde venant d’un forage dans la nappe alluviale.
Or la nappe profonde, dite du Cénomanien, se régénère lentement (milliers d’années). Son niveau a baissé fortement (de 60 cm/an dans les années 1990 et de 30 cm/an entre 2001 et 2006).
Une diminution volontaire de 20% des pompages dans cette nappe est nécessaire à l’échelle du département… mais cela ne sera peut être pas suffisant.

Réunion publique donc ouverte à tous, parlez en à vos amis, voisins et connaissances.

Réunion en présence de :
- Michel Durand, président de la SEPANT (Société d'étude, de protection et d'aménagement de la nature en Touraine)
- Nicolas Gautreau, conseiller général, adjoint à la mairie de Tours
- Philippe Lebot, conseiller municipal Avenir de Saint-Avertin.

L’association Saint-Avertin-Avenir prolongera ce débat par un petit déjeuner, le 10 octobre, à 9h, au Bistro du lac, en présence de Nicolas Gautreau.

 
< Précédent   Suivant >